Conclusion des événements au Reach

Darius et Allan s’élancent rapidement pour aider Ser Kirk, armée d’une lance de joute brisée, à se défendre contre Ser Gregor qui a dégaîné une épée bâtarde qui semble miniature dans ses mains; Darius dégaine son arme et Allan appelle à la foule commune pour essayer de la retourner contre le monstrueux Clegane – malheureusement, les paysans sont omnibulés par la violence imminente. C’est Lady Ellena qui, en lançant un cri du coeur aux nobles indécis et craintifs, tourne décisivement la situation à l’avantage des Dragonstorm et les implorant d’éviter un bain de sang. Willas Tyrell est impressionné par la jeune valyréenne et lance un appel aux chevaliers présents de défendre leur code contre le comportement de Ser Clegane et dagues et épées sont dégaînées dans l’assistance… pendant ce temps, les Lannister hésitent à s’interposer et pendant un instant tendu , le bain de sang prédit par Lady Ellena semble en voie de se manifester.

Armé de “tueuse d’ours” qui lui a été lancée par Allan, Ser Kirk refuse de fuir le terrain de la lice en étant menacé par un homme dont il a triomphé en joute; pour sa témérité, il est projeté de son cheval et blessé. C’est alors que Darius et la Montagne échangent quelques coups – sonné par sa chute et l’inconsistance dans sa diète de milk of the poppy, Clegane est éventuellement projeté par terre par un croc-en jambe de la part de Darius. Des hommes de l’ouest, comme Ser Therik Foote, tentent de retenir la bête enragée alors que Ser Daven le calme avec des mots. Après avoir projeté Foote, Clegane quitte les lieux en lançant à Darius qu’il “est encore jeune, on se reverra.” Les Dragonstorm ont un moment de respect mutuel avec Ser Thedrik avant qu’il ne rejoigne les siens, à la fois pour laisser les Dragonstorm avoir leur moment de gloire et pour ne pas mal parraître parmi les homme de l’ouest. Les Lannister et les gens de l’ouest (incluant Philip Foote qui avait approché Ellena avec intérêt) lèvent le camp le jour même.

Les Dragonstorm aident Ser Kirk et Ser Foote à se relever, et sont immédiatement traités comme des héros. Tous sont impressionnés et Lord Renly ajoute du poids à l’occasion en offrant un lopin de terre à Ser Kirk et un titre de chevalier aux deux jeunes Dragonstorm – une offre qu’ils n’ont pas le loisir de refuser. Il les adoube avec l’épée de Ser Loras et fait accourir un Septon directement sur le terrain de lice. Une fois les sept huiles appliquées, Ser Darius et Ser Allan sont chevaliers. Margaery est visiblement interpelée par le charisme dont a fait preuve Lady Ellena pour lui faire savoir qu’elles devraient être meilleures amies, et que la dame de Dragonstorm devrait la visiter à King’s Landing lorsqu’elle visitera la capitale – plusieurs autres dames la félicitent également pour son courage inspirant.

Le tournoi culmine avec une finale opposant Ser Loras Tyrell et Ser Nicolas Selmy, qui porte la faveur de Lady Ellena Dragonstorm. Tyrell brise une lance de plus que Selmy mais ne le désarçonne pas, et remporte donc le tournoi. Il fait mine de désigner sa soeur Margaery comme reine d’amour et de beauté mais offre plutôt l’honneur à sa nouvelle belle-soeur (et la dame de l’heure, la mariée) Lady Leonette Tyrell née Fossoway.

Somme toute, l’intrigue derrière l’injure de la blessure de Magni de destrier (et Ser Reynald) est laissée de côté – probablement pour le mieux, tout compte fait.

Les Dragonstorm retournent aux Stormlands avec le convoi de Lord Renly, et Maestre Achilles en profite pour faire un détour par les Riverlands. Durant le voyage de retour, les serviteurs des Dragonstorm et des Selmy s’échangent des messages jusqu’à ce qu’Ellena accepte la proposition de Ser Nicolas, qui visitera le Drakefort pour demander officiellement sa main en mariage: une demande à laquelle Lady Ellena veut bien acquiescer. Ser Nicolas est bel homme, talentueux en joute et passionné par cet art, et il est également héritier de Harvest Hall. Sa famille n’est pas puissante, mais elle est relativement vieille et a l’honneur d’avoir donné le jour au Lord Commander des Kingsguard, Ser Barristan Selmy. Loin d’être nigaud, le jeune chevalier est néanmoins tout à fait sous le contrôle d’Ellena qui décide qu’elle aimerait célébrer l’union à Harvest Hall pour faire bonne figure dans son nouveau voisinage.

Ser Kirk reçoit les détails du cadeau de Lord Renly, qu’il négocie pour être près des terres des jeunes maîtres. Plus qu’un simple “sworn sword”, il est à présent un “landed knight” qui devra se trouver un blason pour représenter sa modeste terre. Le seigneur des lois reste à King’s Landing et les Dragonstorm font un détour par Storm’s End avant de retourner chez eux, histoire de rencontrer le Castellan Ser Cortnay Penrose (qui a bien sûr déjà entendu parler d’eux par son neveu) et avoir accès au tueur d’équitation recommandé par Lord Renly.

Une fois les voyageurs de retour au Drakefort, leur grand frère Daryen refait son apparition et il semble qu’il ait été un homme occupé. Ses desseins et accomplissements sont encore mystérieux, mais semblent impliquer un mariage avantageux à Dorne. L’héritier réclame l’épée d’acier valyréen que leur père avait confiée à Ser Darius, citant qu’une telle arme n’est pas qu’une arme mais bien un outil politique qui donne légitimité à la famille. Il semble également craindre que l’épée soit volée à son petit frère, particulièrement maintenant qu’ils se sont faits des certains hommes notoires, un risque qu’il n’est pas prêt à prendre. Lady Ellena prend son côté, citant que l’arme lui revient de droit. Ser Allan et Ser Darius croient que l’épée fait plus de bien pour la réputation de la famille lorsqu’elle est avec eux. Cependant, Lady Selenn et Lord Darion citent cette dispute comme étant une leçon qu’il faut parfois faire des sacrifices pour le bien de la famille. Darius objecte, affirmant qu’il ne fait que des sacrifices pour la famille: tout ce qu’il fait, il le fait pour Dragonstorm. Son père note que d’obtenir de la gloire, bien que bénéfique, n’est pas de sacrifier. Pour cette fois, Ser Darius doit malheureusement accepter une perte nette.

Trois mois semblent bien s’être déroulés en l’absence des aventuriers de Dragonstorm.

Conclusion des événements au Reach

Dragonstone DevotedGM